5 conseils pour observer et aider les oiseaux



Pour devenir ornithologue amateur rien de bien compliquer, nul besoin de compétences ou de connaissances spécifiques. Voici 5 idées pour observer et aider les oiseaux.


1/ Installer un nichoir

Pourquoi installer un nichoir ? Il est de plus en plus rare pour les oiseaux de trouver des lieux de nidification naturels ! Autour de nos maisons et immeubles, il n’y a pas assez de cachettes comme de vieux murs, de vieux arbres touffus et creux, des rochers.

Pour que nos villes et villages soient plus accueillants pour des oiseaux variés, l’idéal serait que chaque habitation ait un ou plusieurs nichoirs, naturels ou fabriqués par nous !


2/ Utiliser des jumelles ou ses yeux

Les oiseaux sont craintifs, on peut les voir de loin ou se fondre dans le décor avec un abri.

Équipez vos enfants d’une paire de jumelles ou d’une longue vue pour observer les oiseaux. L’observation doit être discrète pour ne pas déranger et faire fuir les volatiles.

Quel est le meilleur moment pour observer les oiseaux ? L’idéal est de partir quand le jour se lève ou à la tombée du jour car ce sont les moments où les oiseaux se nourrissent. Que ce soit dans un parc urbain ou en forêt, privilégiez les arbres, les abords des mangeoires et repérez, si vous le pouvez, des nids. Finalement, le matériel pour l’observation des oiseaux reste simple !


3/ Les attirer avec un bassin d'eau

Pour attirer les oiseaux, disposez un récipient peu profond ou ils pourront se laver et boire.

Pour fabriquer un abreuvoir maison pour oiseaux, vous pouvez recycler trois pots de fleurs de tailles différentes. Placez-les à l’envers, les uns sur les autres, pour créer ainsi une colonne. Mettez ensuite une soucoupe sur le dessus, avec un peu d’eau. Ce bassin d’eau va permettre aux oiseaux de boire et de se laver.

Veillez par contre à ne pas laisser l’eau stagner pour éviter tout développement de larves de moustiques tigres notamment. En hiver, ajoutez une goutte d'huile dans l'eau pour l'empêcher de geler.


4/ Apprendre à reconnaître leur chants

Les oiseaux les plus courants sont les rougegorges, les pies et les mésanges. Pour savoir qui se cache autour de vous, commencez par apprendre ces 3 chants d'oiseaux.

Demandez alors aux enfants d’écouter les bruits et de repérer les différents chants. Ensuite, grâce à une application pour reconnaître le chant des oiseaux comme Birdnet, identifiez facilement les espèces d’oiseaux à partir de leurs bruits sonores. Que ce soit des oiseaux des jardins, des forêts ou des villes, ce jeu de reconnaissance des oiseaux plaît beaucoup aux petits.


5/ Les protéger des dangers


Observer les oiseaux avec des enfants, c’est aussi leur montrer les dangers qu’ils peuvent rencontrer. Les chats domestiques chassent parfois sans avoir faim et sont de réel prédateur pour les oiseaux. Equipez vos chats de clochettes autour du cou. Pour mieux comprendre le lien entre biodiversité et animaux domestiques rendez-vous aussi sur www.chat-biodiversite.fr. Et pour éviter que les oiseaux se cognent sur les fenêtres et portes-fenêtres en plein vol, n’hésitez pas à coller un autocollant sur les vitres.


Pour aller plus loin

- Depuis plusieurs années, LPO (La Ligue pour la Protection des Oiseaux) propose aux citoyens de l'aider à recenser la biodiversité, et en particulier, les oiseaux. Les données collectées doivent être enregistrées sur le site de l'observatoire collaboratif des oiseaux des jardins. On y trouve un mode d'emploi sur la façon de participer, ainsi que des fiches espèces pour faciliter la reconnaissance. On compte sur vous !


- Vous cherchez une activité autour des oiseaux à faire avec vos enfants ? N’hésitez pas à commander le kit Botaki oiseaux pour recevoir tout le matériel pour fabriquer un nichoir à oiseaux.


- Découvrez aussi notre mangeoire zéro déchet à fabriquer, une autre activité pédagogique sur les oiseaux, à réaliser avec vos botapousses.